Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 12:00

L'été 2012 se termine, et force est de constater que, comme chaque été, il n'a pas été avare en "films à voir".

Ci-suit des mini-critiques sur ce que j'ai pu voir.

 

AVENGERS

 

On n'attendait pas grand chose de cette réunion de superhéros tant la qualité des films qui précédait (Thor, les deux Hulk, Iron Man 1 et 2, Captain America) était relative. Et pourtant, AVENGERS demeure une bonne surprise, dont la force réside essentiellement dans son casting, et dans le traitement de chaque superhéros. C'est bien simple : aucun ne prend plus de place que les autres, et tous sont à égalité dans leur traitement, mention spéciale à Mark Ruffalo qui incarne à ce jour le meilleur des Bruce Banner. Deux raisons motivent à aller voir AVENGERS : l'action (rien d'exceptionnel mais du bon boulot quand même) et les intéractions entre chaque héros qui ne manquent pas d'humour. Les acteurs choisis y sont pour quelque chose et chacun a son trait de caractère qui le rend particulièrement attachant (la naïveté de Captain America et de Thor, la colère enfouie de Bruce Banner, la mégalomanie de Stark et de Loki, etc.), même si certain(e)s sont un peu en dessous des attentes (Cobie Smulders, la Robin de HOW I MET YOUR MOTHER, et Scarlett Johansson ne font que rouler des hanches, Samuel L. Jackson joue son propre rôle de leader classe).

AVENGERS se place sûrement comme un des meilleurs films MARVEL (en même temps, vu le reste, c'est pas très dur). Du bon gros cinéma pop-corn divertissant et spectaculaire honnêtement et efficacement mis en scène.

 

4/6

 

 

LA CLINIQUE DE L'AMOUR

 

Artus de Penguern revient après son drôlissime GREGOIRE MOULIN CONTRE L'HUMANITE. Après s'être attaqué aux supporters de foot, il se tourne vers la parodie de soap hospitalier et livre une petite comédie très drôle interprétée avec enthousiasme. Une curiosité à voir.

 

5/6

 

 

THE AMAZING SPIDER-MAN

 

Spider-Man cède, après Batman, à la mode du reboot (on efface tout et on recommence). Rien de bien nouveau pour l'homme-araignée. Si on regrettera l'absence de personnalité dans la réalisation de Marc Webb par rapport à Sam Raimi (le réalisateur des 3 épisodes précédents), ce film se rattrape pour son couple d'acteurs principaux. Andrew Garfield s'en tire plutôt bien, et la jolie Emma Stone va en faire craquer plus d'un. Seuls bémols : un méchant bien fade et une histoire trop classique.

 

4/6

 

 

THE DARK KNIGHT RISES

 

Sûrement le film le plus attendu de 2012. Après THE DARK KNIGHT qui mettait en scène les deux meilleurs méchants de Batman (Joker et Double-Face), place à Bane et Catwoman. Le résultat ? Un épisode dans la lignée des précédents, qui clôture extrêmement bien la trilogie, et qui joue toujours à fond sur ses valeurs sûres (la bienveillance de Alfred, le dévouement de Gordon, la malice de Fox). On saluera bien sûr le petit nouveau (interprété par Joseph Gordon-Levitt) et l'efficacité du gros méchant Bane, mais on sera déçu, comme d'habitude avec Nolan, par les personnages féminins (à commencer par le look désastreux de Catwoman). Enfin, si le film réserve d'excellentes surprises, il est plombé par une longueur excessive et quelques révélations bien prévisibles, sans parler de petites incohérences qui font vraiment tâche. Toutefois, il en faut plus pour faire de cet épisode 3 un vrai mauvais film. Si on a bel et bien affaire à quelque chose d'inférieur à THE DARK KNIGHT (en même temps, le dépasser aurait été difficile), Nolan livre ici une parfaite conclusion à sa trilogie Batman.

 

5/6

 

 

EXPENDABLES 2

 

Après la déception du premier film (trop sérieux, pas assez d'humour et d'hommages), les durs à cuire reviennent cette fois avec l'auto-dérision qu'il fallait. Il n'en fallait pas plus pour apprécier cette réunion des gros bras. Les fans du genre seront aux anges.

 

4/6

 

 

L'ETRANGE POUVOIR DE NORMAN

 

Dans la droite lignée de Coraline, ce long-métrage d'animation "old school" réussit son pari de faire frissonner les petits et de plaire aux grands cinéphiles grâce à des pointes d'humour bien senties, et des clins d'oeil savamment déguisés. Curiosité à voir, même si très orienté pour le jeune public.

 

4.5/6

Partager cet article

Repost 0

commentaires