Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 12:00

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/65/68/04/18881925.jpgLe premier Starship Troopers s'auto-suffisait à lui seul. Pour mémoire, il s'agissait d'un hommage parodique aux films de guerre, de science-fiction et de propagande, le tout réalisé par Paul Verhoeven, à qui l'on doit le sulfureux Basic Insinct, et qui ne jure que par la violence et le sexe.

 

De quoi susciter la curiosité d'un public assez large et, somme toute, assez masculin. Ce n'est pas pour autant que Starship Troopers est un croisement inespéré entre un épisode de Saw et un film de boules du samedi soir, loin de là. Au contraire, il y règne un second degré ambiant et une réflexion qui permettent de hisser le divertissement au-dessus de la moyenne du genre. Pour mémoire, la moyenne du genre, c'est Transformers, alors à vous de choisir votre camp.

 

Seulement, manque de pot, on n'est pas ici pour parler du premier Starship Troopers (qui vaut le coup d'oeil) mais de sa suite directement sortie sur DVD sans passer par la case "salle de ciné". Normal, me direz-vous quand on voit la qualité du produit : acteurs de troisième zone, budget vraisembablement très réduit, une promotion qui ne surfe que sur la vague de succès qu'a connu le premier épisode, etc.

 

Vraiment pas de quoi en faire toute une histoire.

 

Pourtant, les noms à l'origine du projet pouvaient légitimement fonder quelques espoirs. Le scénario est signé Ed Neumeier (le scénariste du premier film) et la réalisation est de Phil Tippett (responsable des effets spéciaux sur le premier film également). Autant dire qu'on ne s'éloignait finalement pas tant que ça du standing du premier film. Même les acteurs du second opus sont issus du même milieu que ceux du premier, à savoir l'univers des séries TV. On retrouve donc Richard Burgi (The Sentinel, Desperate Housewives), Kelly Clarkson (Nip/Tuck) et d'autres têtes relativement connues mais, pour le coup, ça sent tellement le fauché et l'opportunisme que ça pue l'embrouille. Même l'histoire est des plus décevantes car tente de repomper les grandes lignes d'Alien (un huis-clos) plutôt que de nous montrer le truc le plus jouissif de Starship Troopers, à savoir une bande de soldats crétins (se faire) dézinguer (par) de l'insecte géant.

 

Le pire dans tout ça, c'est qu'hormis quelques spots publicitaires qui rappellent le côté subversif du film original, l'histoire se veut des plus sérieuses. Inutile de dire que ça foire carrément et que personne n'y croit un seul dixième de seconde.

 

Inutile d'aller plus loin. Starship Troopers 2 fait partie de ces suites direct-to-DVD qui font littéralement honte à leurs prédécesseurs (tout comme Hollow Man 2 et L'effet Papillon 2 pour ne citer qu'eux). A tout le moins a-t-on droit à une série B de seconde zone. Et autant dire que ce n'est guère flatteur, la série B étant par définition un produit de seconde zone, c'est aller loin que de dire qu'il s'agit d'un film de seconde zone parmi ceux de seconde zone. A-t-on affaire à une quatrième zone ? On peut toujours se rassurer en disant que ce n'est pas aussi mauvais ni aussi hilarant qu'une série Z... Mais ça reste quand même mauvais.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Citizen-Cancre 01/04/2013 23:09

Je ne me hasarderais à écrire une critique sur un film que je n'ai pas vu.

Je ne crache pas sur tous les direct-to-dvd. Mais, en général, quand la suite d'un film populaire sort directement en DVD alors que le premier épisode a eu droit à une sortie en salles, c'est
mauvais signe.

Margot 09/03/2013 10:11

Les direct-to-DVD ne sont pas forcément que des navets apparemment. Mais je ne peux pas me prononcer plus que ça, il ne me semble pas en avoir déjà vu. Cependant, plusieurs personnes m'ont certifié
que le nouveau Judge Dredd n'était pas si mauvais.
Pour ce qui est de Starship Troopers II, il a l'air d'atteindre quelques sommets assez désastreux.
Le premier quant à lui, n'était pas très sérieux nn plus, mais si l'ont en croit ce que tu écris, c'était tout à fait normal. Je me souviens du côté gore extrêmement présent ^^.

Tu l'as vu le 2ème opus, ou tu ne te bases que sur les "présentations" TV/Allociné ?