Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 20:00

http://xoncemorewithfeelingx.files.wordpress.com/2009/03/robin-williams-with-adhd-712652.jpg Robin Williams, c'est un monsieur qui parle pas mal à ma génération. La raison? Jumanji (1995), Hook (1991), Flubber (1998), Mrs Doubtfire (1993), La nuit au musée (2006... bon ok, ce n'est plus trop ma génération mais bon)... Sans oublier le must du must de l'acteur qu'on retrouve dans le fameux Aladdin de Disney où il est la voix originale du Génie.

 

Mais Robin Williams, c'est aussi un acteur dramatique reconnu, en témoigne sa prestation dans ce chef-d'oeuvre qu'est Le cercle des poètes disparus (1990), et tant d'autres (Insomnia, de Christopher Nolan).

 

Bien sûr, une carrière n'est jamais un sans faute, et je passerai volontairement sous silence quelques erreurs de parcours dont les seuls titres et affiches annoncent déjà la couleur.

 

Pour revenir aux long-métrages qu'on peut qualifier de bon, il y en a deux sur lesquels je pense avoir assez de choses à dire pour consacrer un article dessus : Final Cut (2004) et Photo Obsession (2002). Le rapprochement semble aléatoire et pourtant, ces deux films touchent à la même problématique. L'occasion pour Citizen Cancre de mettre sur le tapis un phénomène de société extrêmement promu par les nouvelles technologies : les photos, qui renvoient bien sûr aux souvenirs et à l'image de soi.

 

Photo Obsession, c'est l'histoire d'un développeur-photo de supermarché (interprété par un Robin Williams méconnaissable). Final Cut parle d'un monteur qui retouchent des "films de vie" (je vais y revenir).

 

Avec l'explosion du numérique, l'art qu'est la photographie a profondément muté. Entre la profusion d'appareils photo numériques et les retouches Photoshop, la révolution technologique est en marche. Mais restons centré sur le cinéma. Je n'ai jamais été fortiche en sociologie.

 

Affaire à suivre...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Schyso 14/03/2011 19:41


C'est vrai que Final Cut était vraiment pas mal si on fait pas gaffe à la fin. Drôle de changement entre ca et Jumanji ;)