Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 19:48

Les films, c'est comme les gens. Plus ils vieillissent, moins on a envie de les voir. Vous me trouvez dur? Peut-être. Mais quand j'entends parler de la détresse des personnes âgées qui vivent seules, je me conforte dans ma comparaison cruelle mais réaliste qui a peut-être le défaut de faire une généralité dérangeante (pas tout le monde répugne à aller voir les "vieux").

 

Mais les vieux ont toujours quelque chose à nous apprendre. Je ne dis pas quelque chose d'utile. Mais quelque chose. Et la vidéo publiée ici bas apprend quelque chose. Je ne saurais vous dire quoi mais elle est à voir si vous ne comptez pas voir le film dont elle est tirée, car c'est une scène forte, une scène culte, une scène incontournable. Une scène qui n'est cependant pas à mettre devant tous les yeux (donc évitez de la faire visionner aux moins de douze ans).

 

 

http://www.lessignets.com/signetsdiane/calendrier/images/aout/13/t-psychose1.jpgRentrons directement dans le vif du sujet qui est... un vieux... film. Et pas n'importe lequel, puisque je vais ici parler de Psychose, signé par le maître du suspense en personne : le grand (même si, dans les faits, il était plutôt petit) Alfred Hitchcock.


Pour avoir eu l'occasion de mater quelques-uns de ses films (qui ne passent désormais plus que sur Arte et quelques chaînes payantes), je dois dire que, en tant que cinéphile amateur (et donc jeune et inexpérimenté), je n'ai pas été insensible aux oeuvres de Hitchcock.

 

Je n'en ai pas vu beaucoup et, parmi Les oiseaux, La mort aux trousses, Mais qui a tué Harry? et Psychose, c'est bel et bien ce dernier que je préfère. Preuve en est que j'ai le DVD (un honneur que je ne fais que rarement aux "vieux" films, justement).

 

Psychose, c'est aussi une des oeuvres les plus connues du réalisateur. Et plus particulièrement la scène de la douche (cf. la vidéo ci-dessous).

 

C'est aussi une de ces oeuvres qui fera l'objet d'un remake en 1998 par Gus Van Sant qui se contentera de reprendre plan par plan l'original (ce qui fait plus office d'exercice de style que de véritable film). Il y aura également des suites (Psychose II, Psychose III et Psychose IV quand même...) sur lesquelles je ne m'étendrais pas plus (pas besoin d'avoir vu pour savoir que ça ne devait pas être très reluisant).

 

 

Psychose, ça parle d'abord de ça : une femme qui, après avoir volé une forte somme d'argent en liquide, s'enfuit de la ville. La nuit tombe. Elle s'arrête dans un motel tenu par Norman Bates, un jeune célibataire apparemment sans histoire vivant avec sa mère.

 

Je ne développerai pas plus le synopsis, tant l'effet de surprise mérite d'être conservé. Hitchock lui-même avait demandé aux cinémas d'afficher une pancarte disant ceci :

 

« Personne, absolument personne, ne sera admis dans le cinéma après le début d'une séance de Psychose. Ne vous attendez pas à être admis après le début du film. Personne, absolument personne, ne sera admis pas même le frère du directeur, le président des États-Unis ou la reine d'Angleterre (Dieu la bénisse) ! »

 

Difficile de délivrer un avis sur un film dont on ne peut pas dire grand chose de peur de gâcher le plaisir de la découverte. Je vais donc être très vague dans mes propos et tenter de vous donner envie de voir ce chef-d'oeuvre.

 

Le scénario est simple mais malin.

 

La musique est monotone mais importante.

 

La réalisation est un atout majeur de ce film à petit budget qui remue au plus profond des tripes.

 

Psychose est un grand divertissement populaire et marquant.

 

Et pour les plus impatients et soucieux, si vous ne comptez pas voir le film, il faut voir au moins une fois cette scène.

 

Et pour ceux qui veulent développer leur culture sur Psychose, allez ici. Le renvoi est facile, mais mieux vaut ça qu'un grotesque copier-coller.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Margot 17/06/2010 18:17


Raaah c malin.... j'ai envie de le voir mtn... et je doute fort qu'on puisse le trouver sur le net... merci !! :p
mais sans rire par contre, j'ai toujours été tenté de regarder "les oiseaux" mais en un sens, rien que l'idée m'a toujours fait peur... du coup je n'ai toujours pas trouvé le courage de le voir. De
plus comme tu le dis si bien, les vieux films sont difficiles à regarder de part leur âge ! et prtant je suis certaine que beaucoup en valent la peine.


Citizen Cancre 17/06/2010 18:38



Ben, pour ce qui est des oiseaux, il fait partie à mon sens de ceux qui ont vraiment mal vieilli. En règle générale, les films à effets spéciaux sont faciles à dater en raison des effets spéciaux
justement. Dans le cas des oiseaux, tu sens le rajouté...


Autre exemple de film qui a déjà vieilli (et qui est pourtant relativement récent) : le premier Spider-Man.


Néanmoins, même si le film est vieux, tu peux toujours admirer la virtuosité de la réalisation. Et ça, par contre, ça ne vieillit pas ;-)