Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 22:00

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/78/35/82/19514169.jpgQuand on s'intéresse un peu à l'actualité des séries TV, difficile de passer à côté de la série The Walking Dead.

 

Adaptation du comic éponyme dont j'ignorais jusque là l'existence, le show propose, pour sa première saison, pas plus de six épisodes. Espérons que la qualité primera sur la quantité. Sinon, on n'est pas sorti de l'auberge.

 

Pour la petite histoire, The Walkind Dead (TWD pour les intimes) reprend, dans le cadre de son introduction (et je me limiterai à cette seule introduction, car je n'ai visionné qu'un seul épisode : le tout premier) les grandes lignes du célèbre film britannique 28 jours plus tard de Danny Boyle.

 

Et pour ceux qui ne connaissent pas cette histoire, il s'agit en gros d'un pauvre type comme tout le monde qui, à l'occasion de ses fonctions (un shérif dans TWD, un coursier dans 28 jours plus tard), se retrouve blessé et tombe dans le coma. A son réveil, quelle surprise pour lui de constater que tout est vide et que les seuls gens qu'il croise essayent tous de le bouffer, en plus d'avoir des gueules de déterrés!

 

On pourrait continuer plus loin sur la comparaison et s'acharner sur le manque d'originalité. Mais cela serait sévère car la série paraît bien sûr posséder certaines qualités (heureusement!). Mais une des qualités ne sera vraisemblablement pas le scénario car l'épisode pilote, d'une durée de 1h20 environ, n'a pas exposé d'enjeux particuliers, hormis un triangle amoureux en approche qui s'annonce d'une prévisibilité à toute épreuve.

 

Non, la vraie qualité de TWD est purement technique. Réalisation, effets spéciaux, maquillages, décors... Pas de doute, les producteurs ont tiré les leçons des meilleurs ingrédients des films de zombies et l'ambiance propre au genre répond présent. Le point faible, c'est que le suspense ne semble pas particulièrement au rendez-vous : des personnages peu attachants, aucun fil rouge solide, de l'action un peu molle (à l'image des zombies quoi) ... On ne ressent pas le besoin irrépressible de mater la suite si on n'est pas fan des morts-vivants et du gore (autre qualité de la série : on a droit à du bon gore ; mais pas tout le monde aime...).

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/78/35/82/19495639.jpg

Mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs : il ne s'agit que d'un épisode pilote qui ne fait que poser les bases d'une histoire. Il est donc assez normal que cela tatônne au début. On espère juste que ce ne sera qu'au début...

 

Edit

 

Hop! Six épisodes visionnés. Une saison de finie. Que dire? Que retenir? Que mes premières impressions sur l'épisode pilote se confirment : une série pour les fans de zombies. Je n'ai cependant pas craché sur ce spectacle, étant moi-même amateur de la première heure des morts-vivants avides de chair fraiche, mais le fait est qu'on ne sort pas des sentiers battus et que cette saison 1 s'annonce clairement comme une saison d'exposition. Autrement dit, si The Walkind Dead ne veut pas connaître le sort funeste des séries qui n'auront jamais une fin digne de nom (Heroes, Les 4400, etc), il va falloir pousser un peu plus fort lors de la saison 2, notamment en augmentant le nombre d'épisodes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires