Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 21:51

Qui n'a jamais entendu parler du film Citizen Kane?kane.jpg

 

Je n'ai pas la prétention d'être la référence ultime en matière de cinéma mais il faut avouer que les gens qui ne s'intéressent pas à ce milieu ou qui ne discutent pas beaucoup avec les gens qui s'y intéressent n'ont certainement jamais entendu parler de ce long-métrage réalisé en 1941 par un jeune réalisateur alors âgé de 26 ans, le célèbre Orson Welles, connu pour avoir créé une véritable panique aux Etats-Unis grâce à une émission de radio : alors qu'il lisait quelques pages du livre La Guerre des Mondes de H.G. Wells, oeuvre qui traite d'une attaque extra-terrestre, les gens ont réellement cru à cette invasion.

Citizen McDuck

Un autre point à citer concernant Citizen Kane est qu'il fait partie d'un des plus grands films de l'histoire du cinéma. Rien que ça. Mais sa date de mise en bouteille pourra en décontenancer plus d'un. Déjà que quand on parle d'un film qui date des années 80, on le traite d'ancêtre...

Nous avons ici affaire à un classique du cinéma qui fit l'objet de nombreux hommages (dans Les Simpson et dans La Jeunesse de Picsou, épisode 12, notamment ; un célèbre magazine s'appelle même Citizen K. si je ne m'abuse).

 

L'histoire de Citizen Kane parle d'un homme riche et puissant, Charles Foster Kane, qui meurt dès les premières minutes. Son dernier mot est le suivant : "Rosebud" (c'est aussi un code de triche dans le célèbre jeu vidéo Les Sims, mais ça c'est une autre histoire). Les gens sont alors curieux de connaître la signification de ce mot et un journaliste est engagé à cette fin. Ce dernier va alors retracer l'ascension du défunt, de son enfant jusqu'à ses dernières années, en passant par ses rencontres, ses scandales et ses relations amoureuses. Et ce jusqu'à la découverte de la signification de cette dernière parole, signifcation que j'ai trouvé très lyrique.

 

Mais il faut avouer que Citizen Kane est un film long pour l'époque (deux heures) et certains n'ont pas hésité à dire que le visionnage des dix premières minutes et des dix dernières suffisaient à le comprendre dans son ensemble, ce que je contredirai d'ailleurs pas.

 

Cette dernière pensée est d'une beauté indescriptible à mon sens. On ne le sent pas venir, et il est même très surprenant qu'une personnalité telle que celle de Kane, homme qui a tout fait dans sa vie, vie plus que bien remplie, en soit venu à laisser vagabonder son esprit dans les méandres de son passé le plus lointain. Cela me fait d'ailleurs penser à une phrase qu'eut Picsou envers Riri, Fifi et Loulou après leur première rencontre : "Être vieux, c'est dans la tête. On est jeune tant qu'on a des rêves à réaliser!".

 

Quant à l'idée d'appeler mon blog "Citizen Cancre", l'hommage est évident. Et j'aime bien l'idée d'être un cancre de "citizen" (citoyen en Anglais, pour ceux qui ont séché les cours au lycée). Les jeux de mots à base de composantes connues et redondantes sont souvent plus faciles à retenir, d'ailleurs.

Avec un peu (beaucoup) de chance, Citizen Cancre entrera dans l'histoire comme le fit Citizen Kane! ... Ou pas (restons réalistes).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Margot 02/06/2010 17:02


Je suis dslée de casser un peu tout ça mais personnellement à chaque fois que je vois écris le mot "citizen" je pense à "citizen du gland" que l'ont retrouve dans le superbe Vanilla Sky ! et ça me
fait toujours marrer.
Merci :p


Citizen Cancre 02/06/2010 19:02



Arg!!! Le mythe s'écroule^^