Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 08:00

http://image.toutlecine.com/photos/f/a/n/fantomes-contre-fantomes-the-frighteners-29-01-1997-19-07-1996-1-g.jpg Zou! Nouveau néologisme. Après summer-movie, espérons que celui de ghost-movie réussira à percer. Est-il nécessaire de traduire ce terme? A mon humble avis, non. Mais on va quand même le faire pour le fun.

 

Car il faut savoir que le genre ghost-movie est assez casse-gueule, même si les quelques exemples que j'ai en tête restent de bons souvenirs : il suffit de citer Ghost, les deux S.O.S Fantômes, Beetlejuice et le premier film Casper pour s'en convaincre. Mais même dans ces exemples, la Mort est plutôt tournée en dérision. L'affiche de Beetlejuice ne dit-elle pas que "les fantômes n'ont jamais été aussi drôles"? Encore que Casper l'aborde de manière assez mélancolique (jeune public oblige) et Ghost travaille plutôt l'aspect romantique. Avec Fantômes Contre Fantômes, on va plutôt se tourner vers un divertissement délirant bourré de références et suffisamment bourrin pour susciter l'intérêt.

 

En 1995, Peter Jackson (le papa de King Kong et du Seigneur des Anneaux) réalise pour le compte d'Universal un film de fantômes, produit par Robert Zemeckis, le réalisateur de la trilogie Retour vers le Futur, qui lui "prête" même pour l'occasion l'interprète de l'inoubliable Marty McFly, le très-discret-sur-les-écrans-dernièrement Michael J. Fox, malheureusement atteint de la maladie de Parkinson (d'où la rareté de ces apparitions).

 

http://4.bp.blogspot.com/_7J_WGI7Jygw/S9_aiQQFfwI/AAAAAAAAFMA/EYEiclDNB80/s1600/The+Frighteners+Pic+02.jpg

L'occasion aussi pour Peter Jackson et son équipe d'étrenner le matériel informatique récemment acquis pour la conception des effets visuels.

 

Initialement prévu en tant qu'épisode de la série TV Les contes de la crypte, le scénario de Fantômes Contre Fantômes, écrit par Peter Jackson et sa femme Fran Walsh (l'idée leur est venue alors qu'ils allaient acheter du lait), a ainsi fait l'objet d'un long-métrage. Une idée pas franchement mauvaise car force est d'avouer que l'histoire comporte assez d'éléments pour remplir la modeste durée de cent minutes, même si le script de départ élaboré en 1992 par le couple était loin de la version définitive. Mais, coup du sort, le film sera un échec au box-office en raison de sa sortie américaine programmée le même jour que l'ouverture des Jeux Olympiques d'été d'Atlanta. Il sombrera donc dans l'oubli, jusqu'à ce que le succès monstrueux rencontré par le prochain projet de Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux) le place sous la folie des projecteurs, amenant les fans, cinéphiles, cinéphages et autres curieux à s'intéresser aux précédents films du cinéaste prometteur (parmi lesquels retrouve-t-on notamment Braindead et Bad Taste). L'occasion également pour Universal de sortir, de la même manière que Metropolitan a fait pour la Trilogie de l'Anneau, un coffret 4 DVD incluant de nombreux bonus et une version longue. L'exploit sera réitéré plus tard avec le film King Kong (la fameuse Edition De Luxe 3 DVD que j'ai rapidement évoquée ici).

 

J'en profite au passage pour souligner le fait que, si les éditions spéciales de Universal font souvent l'objet d'un soin particulier (bonus à la pelle, son au top, image superbe), elles souffrent du même défaut que tous les autres DVD du même éditeur, à savoir ces très handicapants spots anti-piratages (quel intérêt d'en mettre trois ou quatre différents au démarrage, sans qu'il soit possible de les zapper alors qu'ils véhiculent le même message et que ça empêche personne de télécharger illégalement???!!!!!!). Fin de la parenthèse.

 

http://www.moviesonline.ca/movie-gallery/albums/the_frighteners//the_frighteners-19.jpg

 

Pour en revenir à Fantômes Contre Fantômes, c'est tout simplement un bijou du divertissement. On retrouve d'ailleurs dans le personnage de Michael J. Fox une aura quasi-similaire à celle qui entourait le Marty McFly de Retour vers le Futur en son temps.

 

En cela, le film joue beaucoup sur une impression non pas de déjà vu mais de découverte d'un terrain déjà connu. Cela se concrétise d'une part par les nombreuses références qui parsèment le long-métrage (le plan qui rappelle Shining, la scène du resto repompée de Ghost, le shérif directement sorti de Full Metal Jacket et interprété d'ailleurs par le même acteur) et d'autre part par une utilisation extrêmement classique (mais ce n'est pas plus mal) des grands mythes entourant la Mort comme l'impressionnante Faucheuse (sorte de Nazgûl avant l'heure), la représentation du Tunnel de Lumière ou encore la très naïve vision du Paradis et de l'Enfer, le tout servi par des effets spéciaux tout simplement excellents qui n'ont pas pris une ride (à l'exception de ceux pour la Faucheuse).

 

http://www.empireonline.com/images/image_index/580x250/21344.jpg

 

L'ambiance fantomatique est également renforcée par la musique du film, macabre à souhait, composée par un Danny Elfman aussi inspiré que quand il donna naissance au cultissime thème de Beetlejuice.

 

Fantômes Contre Fantômes, c'est aussi un réjouissant cocktail touchant à de nombreux genre : la comédie bien sûr (même si, en plus de beaucoup utiliser l'humour noir, c'est parfois lourdingue, cf. le Juge et la momie du musée) mais aussi le policier, l'action, le drame avec quelques instants assez tristounets (mais aussi discrets pour ne pas plomber l'ensemble) et le thriller pur et dur lors de la scène finale. Le tout mâtiné du fantastique inhérent à la présence des fantômes.

 

http://image.toutlecine.com/photos/f/a/n/fantomes-contre-fantomes-01-g.jpg

 

Divertissement de qualité, effets spéciaux au top, histoire originale... Le film de Peter Jackson se pose comme un spectacle de grande qualité, et sûrement comme un des meilleurs films de fantômes des années 90. Il se pose aussi comme un des plus méconnus hélas. Mais peut-être deviendra-t-il à terme un futur classique comme la plupart des films du réalisateur.

 

Ci-dessous la bande-annonce.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

QStainer 27/09/2010 19:43


ARRETEZ ! VOUS VIOLEZ MA BULLE TERRITORIALE !